Spécialiste Indépendant PORSCHE

Lyon

04 723 911 11

english german espanol
recherche technicien
Votre panier
est vide
OCCASIONS
Sélection 911 Carrera S 911 Carrera S Cabriolet 911 Carrera 911 GT3 Cayenne D
PIECES DETACHEES
Occasion Moteur M96/20
fond
BOUTIQUE
Sélection
ATELIER
390 €
la révision
annuelle atelier porsche lyon
fond
histoire porsche histoire lamborghini histoire ferrari histoire masérati
1963-1972 L'ère Ferruccio LAMBORGHINI
Mécanicien automobile, Ferruccio ouvre un petit garage dans sa ville natale de Renazzo de Cento et se lance dans la production de tracteurs agricoles, il fait fortune en moins de dix ans en fondant la société Lamborghini Trattori. Sa fortune étant faite, il assouvit alors sa passion pour les voitures de sport de prestige avec des Jaguar, Maserati, Aston Martin et Ferrari dont il est excédé par la fragilité et les points faibles, dont il se plaint ouvertement. Il décide alors de défier Ferrari en construisant sa propre voiture de Grand Tourisme à moteur V12. Le 1er juillet 1963, il fonde « l’Automobili Ferruccio Lamborghini » à Sant’Agata dans la banlieue de Modène et installe ce qui constitue alors l'une des usines les plus moderne d'Europe. L'entreprise connait de nombreux succès commerciaux avec la Miura, l'Espada, puis la célibrissime Countach, mais la crise pétrolière arrive et aura raison de Ferruccio Lamborghini qui cédera son entreprise.
drapeau italien photo de Ferrucio Lamborghini
drapeau suisse 1972-1978 Rosetti & Leimer, amis Suisse de Ferruccio Lamborghini, reprennent les rennes de l'entreprise, "Automobili Lamborghini" alors en redressement judicaire. La Countach ne suffit pas au redressement, la crise pétrolière demeure la plus forte et Lamborghini est mise sous procédure de sauvegarde par les tribunaux italiens en août 1978.


drapeau italien 1978-1979 Alessandro Arteses tente à son tour sa chance...



drapeau allemand 1979-1980 Raymond Noima et Hubert Hahne, importateurs allemands de Lamborghini, vont finalement prendre la direction de l'entreprise, sans succès puisque celle-ci fait finalement faillite et est placée en liquidation judiciaire au début de 1980.


drapeau suisse 1981-1987 Les Frères Mimran, entrepreneurs dans l'industrie alimentaire et passionnés de sportives de prestige, sont nommés à leur tour administrateurs de Lamborghini. Ils mettent en place un vaste programme de restructuration et injectent massivement des capitaux tandis que l'usine de Sant'Agata est réhabilitée. Les frères Mimran lancent également un appel international pour trouver de nouveaux ingénieurs et designers. Si les investissements conduisent à court terme à des résultats plutôt bons, ils demeurent insuffisants pour redresser l'entreprise. À la recherche d'un investisseur stable, les frères Mimran vont faire la rencontre de l'un des « Big Three » américain, le constructeur Chrysler. Ce dernier prend le contrôle de Lamborghini en avril 1987 après y avoir investi 33 millions de dollars.


drapeau américain 1987-1994 Chrysler, en 1992, les ventes de Lamborghini chutent et notamment celle de la Diablo dont le prix (239 000 $) est devenu trop exorbitant pour les enthousiastes américains. Par ailleurs, Chrysler juge que le constructeur italien ne vend plus suffisamment d'automobiles pour justifier son investissement.


drapeau indonésien 1994-1998 Megatech, le groupe indonésien MegaTech, dirigé par l'homme d'affaires Setiawan Djody et le fils du président indonésien Suharto, Tommy Suharto, acquièrent en février 1994 l'ensemble du groupe Lamborghini — l'entreprise italienne, la filiale américaine et la division F1 — pour 40 millions de dollars. Mais alors que les ventes de Lamborghini sont en hausse, la société est restructurée ; la holding V'Power de Tommy Suharto conserve une participation de 60 % tandis que Mycom Sedtco, une société malaisienne de Jeff Yap, acquiert les 40 % restants. La crise économique qui touche l'Asie en 1997 oblige le groupe indonésien à se séparer de Lamborghini.


drapeau allemand 1998- ... Audi (Groupe Volkswagen), Le nouveau président de Volkswagen, Ferdinand Piëch, est pris dans une frénésie d'achats dès 1998 et prévoit l'acquisition de Lamborghini pour environ 110 millions de dollars. Lamborghini est ainsi achetée grâce à la division de luxe de Volkswagen, le constructeur allemand Audi. groupe volkswagen
Version 2016 - Actuellement 8 visiteurs
facebook Site & réfèrencement réalisé par Fabrice (Version 4)